Divers

Replay 39 : Kevin Johnson écrabouille Hakeem Olajuwon

Retrouvez dans cette rubrique toutes ces actions de malade qui nous auront fait rêver à l’époque. Des posters dunks, des contres en haute altitude, ou encore des passes caviars… TrashTalk vous propose une splendide action détaillée chaque jour, pour le plus grand plaisir des amateurs de basket. Et on vous promet qu’elles envoient du lourd !

Il est toujours impressionnant de voir des « petits » aller dunker sur la tête de pivots ou de joueurs plus grands. La référence en matière de postérisation par un joueur de petite taille est certainement ce dunk de Kevin Johnson sur Hakeem Olajuwon. Flashback…

Nous sommes le 15 mai 1994. Suns et Rockets s’affrontent dans le cadre du 4ème match de la demie-finale de Conférence Ouest. Les Rockets sont menés 2-1 dans la série mais ils dominent ce match et sont devant au score (96-85) à ce moment du match. Il reste 2’25 à jouer. Kevin Johnson remonte la balle pour les Suns. Comme il est en feu depuis le début de la rencontre qu’il finira avec 38 points et 12 passes décisives, KJ tente un tir à 3 points en première intention. Une brique mais c’est Danny Ainge qui attrape le rebond. L’actuel GM des Celtics se retrouve avec la balle au poste bas. Il passe le ballon à son meneur venu se placer dans le corner. D’un démarrage très rapide le long de la ligne de fond, Johnson sème Kenny Smith (n°30), file vers l’arceau alors qu’Hakeem Olajuwon vient se positionner pour défendre son cercle.
Il en faut beaucoup plus pour stopper KJ et ses jambes de feu. Johnson prend appel des deux pieds, monte au cercle et écrase un énorme dunk à une main sur la tête d’Hakeem « The Dream » Olajuwon. Résultat : du haut de ses 185 centimètres, Kevin Johnson s’offre 2 points plus la faute et le scalp d’un des meilleurs pivots de l’histoire ! L’America West Arena explose. Le numéro 7 des Suns peut ramener l’équipe à 8 points en rentrant le lancer franc à suivre. Au final, les Rockets gagneront ce match et égaliseront à 2-2 dans une série qu’ils finiront par remporter avant d’aller chercher le titre de champion dans les semaines qui suivront. Mais personne n’oubliera ce coup d’éclat signé d’un des meilleurs meneurs de sa génération…

[youtube width= »600″ height= »400″ video_id= »oVcSndz52DE »]

johnson_dunk

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top