Draft NBA

La place du vilain : qui de Gordon, Exum ou Vonleh finira à Orlando avec le 4ème choix ?

Il y a des places particulièrement agréables dans chaque Draft, et d’autres qui le sont nettement moins : c’est Orlando qui se retrouve le cul entre deux ou trois chaises cette année, avec un paquet de joueurs disponibles mais un gros mal de crâne au quotidien.

La franchise de Floride a des besoins importants sur plusieurs postes. Hormis les assurance Nick Vucevic sous les arceaux et Victor Oladipo en arrière, toutes les positions sont open-bar et doivent trouver un joueur sur lequel construire. A l’aile ? Arron Afflalo semble être sur le départ. A la mène ? Jameer Nelson est en pré-retraite et Oladipo semble destiné à suivre le même chemin que Dwyane Wade en se décalant au poste 2. Chez les ailiers-forts ? La paire Tobias Harris – Andrew Nicholson est mignonne, mais elle ferait difficilement un roster d’équipe championne. Il faut donc apporter du talent et du jeu solide d’entrée lors de cette Draft 2014, le choix y est d’ailleurs très large !

Plus que quelques jours avant la grande messe, les rumeurs ne cessent de s’intensifier. Tout ce qu’on sait du côté d’Orlando, c’est que le désir le plus hardent de la franchise est d’offrir à Vucevic un partenaire solide dans la raquette. Le jeune homme a réalisé des progrès fantastiques depuis son arrivée au Magic, mais il ne représente pas une menace offensive de premier ordre : c’est donc du côté des intérieurs athlétiques et agressifs que la franchise se penche, avec deux noms précis en tête. Aaron Gordon et Noah Vonleh. On parlait justement de Gordon ce matin, qui serait une sorte de Shawn Marion 2.0 et pourrait devenir le meilleur joueur de la Draft selon ses dires… Autant il a le potentiel pour, autant on demande à voir ce qu’il va donner offensivement. Vonleh représente une plus grande assurance pour le moment en attaque, avec un profil mélangeant LaMarcus Aldridge à Amare Stoudemire : une bonne technique balle en main, un bon tir extérieur, et des hooks main droite comme gauche. Qui prendre entre les deux ?

Une question à laquelle pourrait répondre Dante Exum. Les souvenirs de Penny Hardaway bercent encore les nuits estivales de certains fans, qui rêveraient de retrouver un joueur de champ aussi excitant et polyvalent : l’Australien semble se rapprocher le plus de ce profil, avec un corps d’athlète longiligne et une belle vision du jeu. L’énigme reste entière autour de ce joueur que peu de monde connait, mais les rares entraineurs qui l’ont eu sous leurs ailes sont unanimes : Exum peut devenir un All Star régulier en NBA. C’est donc le fruit interdit qui se retrouve dans l’assiette du Magic, eux qui souhaitent vraiment fournir de la viande dans leur secteur intérieur mais qui fantasment tous les matins de voir une paire Exum-Oladipo sur les prochaines années. Difficile de leur en vouloir, ça enverrait du lourd sur le papier. Maintenant, Dante sera-t-il encore disponible en choix numéro 4 ?

Embiid qui chute, Gordon qui grimpe, Vonleh qui assure au poste et Exum qui donne des frissons : le Magic a la chance d’avoir le choix, mais des fois en avoir trop n’est pas la meilleure des choses… Qui finira en Floride dans trois jours ?

Source image : CBS Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top