MVP Rankings

Le MVP Ranking version TrashTalk : présentation de la nouvelle formule

Chaque année, la course au titre de Most Valuable Player de la NBA passionne les fans, toujours curieux de savoir quel joueur soulèvera à la fin de la saison régulière le plus prestigieux des trophées individuels. Ces dernières années, LeBron James a souvent dominé les débats, mais des phénomènes comme Derrick Rose et Kevin Durant sont venus détrôner le « King ». Ce dernier partira une nouvelle fois favori pour la saison 2014/2015, mais la concurrence sera rude. C’est pourquoi TrashTalk va essayer de vous faire vivre cette lutte passionnante de la meilleure des manières, avec une toute nouvelle formule faite maison ! Présentation.

Pourquoi une nouvelle formule ?

La saison dernière, TrashTalk avait opté pour la formule classique du MVP Ranking, celle que l’on retrouve sur la plupart des sites américains et français. Il s’agissait d’un classement hebdomadaire, composé des dix candidats les plus crédibles pour remporter le titre de MVP. Si cette version a fait ses preuves, elle comporte également deux inconvénients majeurs.

Le premier, c’est que l’auteur du classement a logiquement tendance à se reposer sur son feeling, ses préférences, et sa définition personnelle du MVP. Pour certains par exemple, Kevin Love méritait d’être dans le classement la saison dernière, pour d’autres c’était une hérésie. Bref, il existe souvent une grosse part de subjectivité, qu’il faut limiter au maximum pour une récompense si prestigieuse.

Le second, c’est qu’on ne savait jamais vraiment quelle importance était accordée à la dernière semaine, vu qu’on était dans un classement hebdomadaire. Pour certains, une grosse semaine d’un joueur permettait de l’intégrer dans le classement, pour d’autres il fallait prendre prioritairement en compte la saison dans son ensemble.

Pour répondre à ces deux problématiques, TrashTalk a donc décidé de sortir sa toute nouvelle formule du MVP Ranking, qui vous est présentée ci-dessous.

Les grands principes

  • Prise en compte des performances individuelles des joueurs chaque nuit, ainsi que des résultats collectifs de leurs équipes.
  • Classement aux points, sous forme de Top 5 : chaque nuit, les cinq meilleurs performances individuelles sont retenues, afin d’obtenir un classement quotidien, puis hebdomadaire, puis général.
  • Évidemment, tous les joueurs NBA sont susceptibles de figurer dans le classement, même Andrea Bargnani et Lou Amundson.

Règlement général

  • La sélection du Top 5 se fera sur les critères suivants : performance individuelle du joueur (statistiques, exploit…), le résultat collectif de son équipe (victoire/défaite), l’adversaire en question (San Antonio =/= Milwaukee), l’importance du match (choc, match pour la première place…).
  • Étant donné que la définition du MVP par la NBA accorde une importance non négligeable aux résultats collectifs, la règle suivante est mise en place : les quatre premières places du Top 5 sont réservées à des joueurs figurant dans des équipes victorieuses, alors que la cinquième est ouverte aux gagnants ET aux perdants.
  • Le système de points est le suivant : meilleure performance de la nuit (5 points), seconde meilleure performance (4 points), troisième meilleure performance (3 points), quatrième meilleure performance (2 points), cinquième meilleure performance (1 point).
  • En cas d’égalité de points entre deux joueurs, c’est celui qui possède le meilleur bilan collectif qui est devant.
  • Pour les nuits NBA composées de seulement trois matchs ou moins, seules les trois meilleures performances (au maximum) sont retenues. Les points sont ensuite attribués en fonction du niveau des performances en question.

Exemple

Voici une mise en pratique qui devrait vous éclairer :

Semaine 1 :

mvpranks S1

W = Win, L = Loss

Classement quotidien du 28/10/2014 (idem pour le 29, 30…) :

1 – Anthony Davis : 5 points

2 – Tony Parker : 4 points

3 – Dwight Howard : 3 points

4 – James Harden : 2 points

5 – Kobe Bryant : 1 point

Classement hebdomadaire : semaine du 28/10/2014 – 02/11/2014 (inclus) :

1 – Chris Paul : 9 points

2 – Anthony Davis : 8 points

3 – LeBron James : 6 points

4 – Derrick Rose : 5 points

5 – Carmelo Anthony : 5 points

Évidemment, on n’oublie pas les autres joueurs ayant eu des points.

Semaine 2 :

mvpranks2

Classement quotidien du 03/11/2014 (idem pour le 04, 05…) :

Même fonctionnement qu’au-dessus.

Classement hebdomadaire : semaine du 03/11/2014 au 09/11/2014 (inclus) :

Même fonctionnement qu’au-dessus.

Classement général : semaine 1 + 2 (etc jusqu’à la fin de la saison régulière) :

mvp ranks

D’après cette simulation, voici donc à quoi ressemblerait le Top 5 de la course au MVP après deux semaines de compétition :

Place Joueur Points de la semaine Total

1

(+2)

LeBron Jameslebron

9


15


2

(+2)

Carmelo Anthony

6

11

3

(entrée)

Stephen Curry

7

10

4

(-2)

Anthony Davis

2

10

5

(-4)

Chris Paul

0

9

Les autres joueurs ayant marqué des points sont bien évidemment aussi pris en compte.

Cette nouvelle formule a pour but de représenter au mieux cette course au MVP, en prenant en compte l’ensemble des critères importants. Chaque lundi à 18h, vous aurez donc droit à un récapitulatif des meilleures performances quotidiennes de la semaine écoulée, accompagnées du classement hebdomadaire et général des candidats au titre de NBA Most Valuable Player 2014/2015.

Source image : thunderousintentions.com

6 Commentaires

6 Comments

  1. cats_power

    27 octobre 2014 à 18 h 51 min at 18 h 51 min

    Je suis pas sur d'avoir bien compris comment vous faisiez le top5 des perfs de la nuit, à partir des meilleurs evals?

    • NicolasM

      27 octobre 2014 à 20 h 00 min at 20 h 00 min

      Comme c'est marqué dans la partie règlement, on choisira les meilleurs performances individuelles selon nous, basé sur les stats bien sur, mais aussi le niveau de l'adversaire

  2. Dikembe55

    28 octobre 2014 à 17 h 19 min at 17 h 19 min

    Entre Lebron qui met 30pts dont 22 en 1ère MT et Dirk qui met 20pts mais 10 au 4ème QT + le shoot de la gagne, qui est classé devant l'autre (même type d'adversaire, victoire dans les 2 cas et stats identiques aux %, aux rebonds et aux passes) ?

    • NicolasM

      28 octobre 2014 à 18 h 53 min at 18 h 53 min

      on en débattra avec l'équipe, même si le scénario que tu nous proposes est quand même assez fou 🙂

      • Dikembe55

        28 octobre 2014 à 22 h 48 min at 22 h 48 min

        Oui, c'est vrai.
        Autre souci d'équité : le nombre de matchs par nuits.
        Pas facile d'être dans le top 5 d'une nuit à 12 matchs. Par contre, quand il n'y a que deux matchs, les 2 meilleurs joueurs des équipes gagnantes ont leur points réservés…

        Sinon, c'est chouette de vouloir sortir des sentiers battus, ça va me plaire je pense !

        • NicolasM

          28 octobre 2014 à 22 h 51 min at 22 h 51 min

          ce que tu dis est tout à fait juste, c'est l'une des limites qu'on a repéré avec l'équipe. Notre formule n'est pas parfaite, on essaye juste de trouver le meilleur moyen pour avoir un vrai classement à la fin, qui représente le mieux possible la course au MVP.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top