Draft NBA

Le workout affolant de Karl-Anthony Towns : comment Minnesota pourrait refuser ce mutant ?!

Karl-Anthony Towns

Karl-Anthony Towns est un petit monstre de 19 ans qui pourrait vite tout écraser sur son passage : le gamin a tapé un workout hallucinant cette semaine.

Comme tous ses petits copains de la cuvée 2015, le baobab formé à Kentcky a pris part à plusieurs workouts dont un récemment filmé à Los Angeles : attention, le prototype du nouveau pivot en NBA est peut-être arrivé…

Grand, costaud, agile, technique, puissant, malin, patient, la liste des qualités accompagnant les lettres KAT est déjà particulièrement longue, alors que doit-on imaginer dans quelques années ? Actuellement à la ‘bataille’ avec Jahlil Okafor pour le spot de 1er choix de la future Draft, le pivot dominicain a tout ce qu’il faut pour s’éclater en NBA, hormis un jeu au poste aussi bon que son copain de Duke. Mais le reste ? Hallucinant. Il suffit de regarder la séquence à 1:36 dans la première vidéo ci-dessous afin de comprendre le potentiel que possède ce gamin, déjà capable d’enfiler les tirs à distance avec une gestuelle très bonne et des fondamentaux de qualité. Vous imaginez un Omer Asik défendre là-dessus dans deux ans ? S’il sort de la raquette la sanction peut être immédiate, s’il se rapproche il est suffisamment agressif pour vous punir athlétiquement. On est tout de même encore loin du laboratoire dominé par Anthony Davis, lui qui représente le fantasme absolu en terme de capacités chez un jeune intérieur, mais Towns aura son mot à dire d’ici quelques années, surtout s’il continue à montrer autant de facilité dans le jeu.

Si Flip Saunders arrive à prendre un autre joueur le 25, c’est une performance légendaire à laquelle on pourrait assister.

Tir extérieur (DraftExpress demande à visionner ses vidéos sur YouTube)

Dunks (DraftExpress demande à visionner ses vidéos sur YouTube)

Interview (pour ceux qui s’intéressent au caractère des joueurs)

Source image : YouTube

1 Comment

1 Comment

  1. Aes

    9 juin 2015 à 14 h 50 min at 14 h 50 min

    Il a l’air d’avoir la tête sur les épaules et de la suite dans les idées, même si j’ai toujours pas compris comment des cannes aussi fines tiennent le choc sous un animal comme ça.. l’armada des wolves va vraiment avoir de la gueule d’ici quelques années, bonjour l’ovni

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top