Draft NBA

A la recherche du suspense : Towns et Okafor forcément choisis en début de Draft ?

L’actualité se situant entre San Francisco pour les Finales NBA et la place de la Concorde pour le Quai 54, on n’oublie pas pour autant que la Draft NBA approche. Sur ce sujet, les certitudes commencent d’ailleurs à être solides.

Alors que certains insiders expliquaient il y a peu que les Timberwolves hésitaient encore récemment entre Karl-Anthony Towns et Jahlil Okafor, il semblerait que leur choix soit fait : l’intérieur de Kentucky devrait bel et bien atterrir à Minneapolis histoire de former un trio plutôt prometteur avec Zach LaVine et Andrew Wiggins. On a connu plus dégueulasse. C’est le coach et GM des Timberwolves, Flip Saunders, qui aurait fait pencher la balance : les rumeurs le disaient avoir de fortes préférences pour le pivot de Duke il y a encore quelques jours, mais après avoir vu Towns s’entraîner à Los Angeles la semaine dernière, il serait presque tombé amoureux. Et impossible de lui faire virer sa cuti.

Du coup, les Lakers devront faire l’impasse sur le joueur qui semblait avoir le profil le plus complémentaire de celui de Julius Randle. Avec un joli petit tir extérieur et une solide défense, Towns aurait pu former une belle raquette avec son aîné. Il n’en sera donc rien. Mitch Kupchak devait donc trouver la meilleure solution avec le deuxième choix. Et alors que la hype semblait forte en D’Angelo Russell, on se dirige tout droit vers ce qui semblait logique depuis le départ, à savoir la sélection de Jahlil Okafor et ses énormes paluches en seconde position.

Dans le top 3, on apprenait hier que D’Angelo Russell, avait décliné un workout avec les 76ers. Pas de panique : alors que les réseaux sociaux imaginaient déjà que les Wolves ou les Lakers avaient assuré avec le meneur d’Ohio State, il s’est avéré qu’il était tout simplement indisposé. Il ferait bien de faire attention car, en parallèle, Kristaps Porzingis semble grimper dans la hiérarchie et pourrait créer la surprise. D’autant plus que laisser ses jeunes joueurs une ou deux saisons en Europe ne semble pas déranger le GM de Philadelphie, l’illustre Sam Hinkie…

Pas vraiment de nouvelles de Willie Cauley-Stein (que DeMarcus Cousins souhaite rapatrier à Sacramento pour jouer pivot), Emmanuel Mudiay ou Justise Winslow. Tout est encore possible, dans un sens comme dans l’autre.

Source article : Pro Basketball Talk

Source image : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top