Mix

Les highlights de Jahlil Okafor cette saison : de la crème anglaise au poste, footwork au chocolat

Attendu avec impatience du côté de Philadelphie, le pivot formé à Duke n’a pas vécu la saison rookie la plus calme de l’histoire mais son talent a bien été montré aux quatre coins du pays, grâce à une science du jeu au poste déjà folle pour son âge.

S’il pouvait effacer et tout recommencer, peut-être qu’il le ferait. Peut-être pas, pour mieux apprendre de ses erreurs, mais Jahlil sait qu’il aurait pu démarrer sa carrière professionnelle avec un peu plus de soleil que de pluie, ce qui ne s’est malheureusement pas produit pendant son année rookie. Une embrouille à Boston dès le premier mois, des pépins physiques récurrents, une mésentente avec son coach à cause du temps de jeu, on a tout de suite vu que l’intérieur avait de l’ambition mais qu’il avait aussi une forte tête à gérer pour éviter de se faire étiqueter. Cependant, ces soucis divers et variés ne l’ont pas empêché de montrer qu’une fois le ballon lancé en l’air, son talent était fabuleux pour son âge. Encore trop vert en défense et parfois hésitant sur les défenseurs qui viennent le doubler, Okafor a régalé dans un département qui est devenu de moins en moins apprécié au fil des années, celui du jeu au poste. Orgasmique ? Pour sa date de naissance, oui. Car la panoplie déroulée par le jeune homme, sa patience en tenant la balle à une main et son bagage offensif sont autant de raisons qui peuvent expliquer cette 3ème sélection lors de la dernière Draft, elle qui devra être justifiée avec une nouvelle saison encore plus solide l’an prochain. Maintenant, aura-t-elle lieu en Pennsylvanie ou ailleurs ? Les rumeurs disent que les Sixers veulent faire de la place dans leur raquette, autant le dire tout de suite : celui qui récupérera le gamin fera une affaire en or. Car aussi mouvementée que fût sa première année, un joueur aussi technique ne peut véritablement échouer en NBA.

Un petit clin d’oeil numérique ? Juste 17,5 points et 7 rebonds à plus de 50% de réussite au tir. Tranquille.

Source image : Twitter

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top