Mix

Le prospect du jour : Lonzo Ball, monsieur triple-double débarque en NBA dans environ un an

Lonzo Ball

Dans le genre meneur de talent qui est attendu dans un an, il y a du monde mais Lonzo Ball fait partie du groupe du dessus, notamment après une année énorme.

Ils seront nombreux à débarquer en 2017 avec l’envie de s’octroyer le titre de meilleur meneur de leur cuvée, mais la machine californienne semble déjà récupérer pas mal de jetons et de fans pour son dossier : Lonzo Ball, c’est du costaud à 18 ans.

Comme souvent, il est difficile de se baser sur les résultats au lycée et les statistiques envoyées pour se faire un vrai avis sur un joueur, mais dans le genre exception qui écrase la concurrence, ce grand meneur aux mains en or se distingue bien comme il faut. Un petit bilan de 35 victoires pour 0 défaites avec son équipe, histoire de remporter le championnat de sa région ? Validé. Des actions assez sublimes, que ce soit dans les airs comme balle dans la paume ? Validé. Et surtout, un petit triple-double… de moyenne sur la saison, avec près de 24 points, 11 rebonds et 11 passes chaque soir, sans transpirer ? Plus que validé. Si en NBA ses mensurations semblent le destiner à un rôle d’arrière, Lonzo est un mélange un peu chelou entre Michael Carter-Williams et Jason Kidd, c’est-à-dire les mensurations de l’un avec l’intelligence d’un meneur de l’autre. Pas un mot gueulé trop fort, de la polyvalence à tous les étages, juste un bon leader qui veut la gagne, et qui est d’ailleurs reparti avec le Naismith Award récompensant le meilleur joueur de tous les lycées réunis. On vous file quelques images ci-dessous histoire de vous donner une idée du gamin, c’est généralement sous contrôle et ça adore mettre ses copains dans de bonnes positions : Dennis Smith va avoir un bel adversaire chez les meneurs de 2017.

Source image : YouTube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top