Mix

Les 117 dunks signés Andre Drummond cette saison : faire trembler le panier, telle est la mission

Ils ne sont plus nombreux à exceller dans son registre, mais Andre Drummond a bien le trône pour lui seul : les pivots poids lourds qui font encore trembler l’intégralité de la structure façon Shaq, c’est tellement bon.

Hassan Whiteside, Rudy Gobert, DeAndre Jordan, des tours de contrôle qui montent elles aussi jusqu’au plafond, mais qui préfèrent nettement plus exploser la ficelle que le plexi, chacun son style. Il faut dire que depuis ses années à UConn, Drummond a compris qu’il ne ferait jamais 60 kilos, et qu’il allait devoir en abuser. Du coup, après quelques premières saisons passées à envoyer des messages aux quatre coins de la Ligue, l’intérieur velu a passé la vitesse supérieure cette année et ses Pistons ont du coup eu le vent dans leur sens. Une sélection au All-Star Game pour le géant, un retour en Playoffs pour Motown, le pied en somme ! Mais si les habitants du Michigan ont apprécié cette régulière bourrée d’optimisme, d’autres ont nettement moins kiffé la présence quotidienne de Drummond et on peut les comprendre. Il s’agit des arceaux ainsi que des techniciens responsables du matériel dans chaque arène, obligés de devoir régler le poids sur maximum afin de ne pas laisser la bête défoncer la traction arrière. Comme vous pourrez le voir ci-dessous, Andre a secoué l’horloge des 24 a plus d’une reprise, et certaines de ses finitions ont soulevé les roues arrières du panier complet : quelques flashbacks des 90’s qui font plaisir…!

Source image : Detroitbadboys

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top