Mix

Les 96 dunks de Rudy Gobert cette saison : un poster sur Pau Gasol, c’est le 14 juillet pour tous

Rudy Gobert

Il n’a pas réalisé une saison aussi belle qu’on pensait, notamment à cause de pépins physiques, mais le grand Rudy s’est quand même offert deux trois tomars.

Un peu de bonheur tricolore, un peu d’amour à la française, un peu de Rudy tout simplement. La tour de contrôle du Jazz n’a peut-être pas réalisé la saison de dingue que tout le monde souhaitait voir, mais Gobert s’est quand même offert deux ou trois clients dans les airs.

Une vilaine blessure, voilà qui a notamment empêché Woudy de continuer sur sa magnifique lancée, lui qui avait éclaboussé la NBA de tout son talent la saison passée. Vingt matchs manqués pour lui, difficile de trouver un semblant de rythme même si une fois lancé le garçon a retrouvé ses standards, c’est-à-dire ceux d’un défenseur d’élite, capable de poser des écrans 30 pouces et de finir dans les airs lorsque l’adversaire osait le laisser seul. C’est d’ailleurs une des grandes raisons qui peut expliquer l’absence du Jazz en Playoffs cette saison, car une fois sur le terrain l’impact de notre Gobert chéri est indiscutable. Pourtant, cette campagne en montagnes russes ne l’a pas empêché d’aller cueillir deux ou trois inconscients qui voulaient le tester en allant gratter l’horloge des 24, quelques séquences de folies qui ont fait exploser l’Energy Solutions Arena et permis à Rudy de lâcher son fameux salute, le signe façon armée envoyé à son banc et qui faisait chavirer le coeur des fans. Petite pensée, évidemment, pour Pau Gasol qui a eu droit à sa photo lors d’un match épique à Utah, appel deux pieds on monte aux rideaux et on cicatrise la blessure de septembre 2015.

Source image : YouTube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top