Mix

Les 76 contres de LeBron James cette saison : du chasedown, de la gifle, du cake et… The Block

Cela fait des années qu’on se régale sur chaque tentative naïve d’un adversaire, qui ose monter à l’arceau alors que LeBron le trace sur chacun de ses pas : James a encore vendu du rêve en défense cette saison, notamment sur le dernier contre pour devenir champion.

Du côté de Cleveland, on l’appelle déjà The Block. Et pour tellement de raisons, qu’on n’aura pas forcément besoin de revisiter. Iguodala en double-pas, Gérard qui le gène bien, le numéro 23 qui arrive dans son maillot noir et s’abat sur sa proie, explosant la gonfle sur le plexiglas en y ajoutant tous les espoirs de titres des Warriors, oui le dernier contre en date de LeBron est une petite merveille de lucidité défensive, et un moment légendaire dans l’histoire des Finales NBA. Mais pour ceux qui – comme nous – suivent la carrière de l’animal depuis longtemps, ce genre de geste est devenu routinier tant LBJ enchaîne les chasedown sur ses adversaires. Quand ce n’est pas sur la planche, c’est en touche, vers le public, ou un coéquipier qui se retrouve pas loin. Et quand ce n’est pas à 2 mètres au-dessus du sol, c’est sur des fondamentaux parfaitement respectés, lui qui voudrait tant valider un titre de Défenseur de l’Année dans son immense palmarès. Mais pour aujourd’hui, on se focalisera uniquement sur ce parcours, celui des contres enregistrés par LeBron, qui représentaient un détail dans sa ligne statistique mais mèneront à une séquence devenue religieuse dans l’Ohio. On ne s’en lasse pas, à moins d’être fan des Warriors…

Source image : Sports Illustrated

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top