Mix

La mixtape officielle de Zion Williamson est enfin disponible : bienvenue chez le monstre de Jupiter

Il est immanquable, il est difficilement oubliable, et il n’a pas encore mis le moindre orteil sur un parquet NBA. Attendu tel le messie du tomar par de nombreux observateurs, Zion Williamson a enfin obtenu sa petite mixtape signée Balliflife.

C’était un moment assez attendu, pour ceux et celles qui suivent un poil le circuit lycéen et ont pu poser leurs yeux sur le phénomène de la Spartanburg Day High School en Caroline du Sud. Détruisant littéralement la compétition à son niveau alors qu’il n’a que 17, Zion avait fait le buzz sur toutes les plateformes possibles et imaginables depuis que la toute première caméra avait posé son objectif s’est posé sur lui. Trop athlétique, trop puissant, trop aérien pour les nains de son niveau, Williamson était devenu l’étoile du net et avait passé les semaines à inonder les réseaux sociaux à coup de gros tomar. Du coup, ce qu’on attendait, c’était forcément la mixtape. Avec une équipe de Ballislife qui suit ses moindres faits et gestes au quotidien, on savait qu’on tomberait sur du contenu aussi rare qu’hallucinant. Et comme vous pourrez le voir ci-dessus, c’est peu dire si on n’a pas été déçus. La suite pour lui ? On la connaît déjà puisqu’il portera les couleurs de Duke la saison prochaine. Sa seule saison, très probablement, avant de s’inscrire à la Draft et rejoindre les cadors de la NBA. Bien évidemment, les doutes subsistent encore autour de Zion. Son shoot, sa polyvalence, sa capacité à jouer à l’intérieur sans dépendre de ses inhumaines qualités athlétiques, tant d’axes à observer et qui feront de lui la coqueluche des médias universitaires dans quelques mois. Cependant, une chose est sûre : toutes les contre-attaques de Williamson deviendront des séquences inoubliables quand on voit le statut de véritable légende obtenu par le gamin en l’espace de quelques mois.

On en a bouffé de la mixtape au fil des années, entre HoopMixtape, Ballislife, Home Team Hoops, CityLeague Hoops et compagnie. Mais honnêtement ? Difficile de faire plus impressionnante que celle de Zion Williamson. Just watch.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top