Nuggets

Michael Porter Jr n°14 de la Draft 2018 : la fragilité physique a eu raison du talent, go to Denver pour fermer des bouches

Michael Porter Jr.

On en connaît un qui sera en mission dès son premier match.

Michael Porter Jr

Annoncé en début d’année comme probable top 3, Michael Porter Jr a finalement été sélectionné en quatorzième position par les Denver Nuggets. Une place liée à des blessures au dos puis à la hanche qui ont tronqué son année universitaire et inquiété certaines franchises NBA. 

Du talent certes, mais un corps trop fragile ?

Michael Porter Jr est un diamant à l’état pur. Du haut de ses 208 cm et de ses 214 cm d’envergure, il est capable de jouer au poste 3 et pourquoi pas en tant qu’ailier-fort. A 20 ans, le gamin sait tout faire en attaque. Pur scoreur, il peut aisément créer son propre shoot, artiller de loin tout en alternant avec du drive. Les qualités de finition de celui qui se compare déjà à Durant et Antetokounmpo font rêver certains joueurs confirmés de la Ligue. Au dessus techniquement, MPJ s’est toujours permis de défendre peu intensément depuis le début de sa jeune carrière. Un défaut qui pourra être corrigé rapidement tant Porter Jr est mobile pour sa taille. Néanmoins, les raisons de sa sélection en quatorzième position ne semblent pas pour autant être sportives. Blessé toute la saison au dos, Porter Jr n’a pas disputé dix matchs cette année avec Missouri. Un souci à la hanche a également été décelé avant la Draft, une nouvelle alerte qui a pu faire fuir de nombreux courtisans. Finalement, Denver a flairé la bonne affaire et a décidé de tenter le pari.

Et si Denver était parfait pour lui ? 

Bien que probablement déçu par cette la réticence de certaines franchises, Porter Jr est peut-être bien tombé. Denver est une équipe jeune, avec des joueurs de talent tels que le serbe Nikola Jokic, Will Barton, Gary Harris ou Jamal Murray. De plus, Wilson Chandler titulaire sur le poste 3 pourrait plier bagage cet été et laisser le champs libre à l’ancien de Missouri. En concurrence avec Juancho Hernangomez et Trey Lyles, il pourrait donc gratter des minutes et avoir la chance de s’exprimer dans une équipe proche des 50% de wins. En effet, les Nuggets ont longtemps postulé à une place en Playoffs cette saison avant de céder dans le sprint final.

Drafté en 14ème position après avoir été régulièrement annoncé dans le top 10, Michael Porter Jr a donc chuté à cause des doutes liés à sa son intégrité physique. L’ailier aura donc a cœur de montrer toute l’étendue de son talent la saison prochaine et surtout de faire regretter les franchises qui ne l’ont pas sélectionné. 

3 Commentaires

3 Comments

  1. U. Drew

    22 juin 2018 à 8 h 17 min at 8 h 17 min

    Euh les Clippers vous avez branlé quoi la ?

    • Zarokh

      22 juin 2018 à 9 h 29 min at 9 h 29 min

      Depuis le pick 7 les lotery eam on fait de la merde faut pas oublier que joel embid il a jouer 40 match a cause des blessure mais après il a été all-star pick 14 pour porter jr c’est un scandale

  2. VinceR

    22 juin 2018 à 19 h 44 min at 19 h 44 min

    Punaise ?… je suis à terre . Je vais regarder du Denver à partir de la saison prochaine. Juste pour voir ce type. Ce gamin va y exploser et il va leur faire payer cet affront. Comme le souligne l’article , il tombe dans un super roster dont un pivot au QI basket record avec un excellent coach . La vengeance est un plat qui se mange froid et j’espere que Porter y trouvera de quoi y puiser motivation pour étancher sa soif de punir .

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top