Nuggets

Isaiah Thomas pourrait faire son retour juste avant le All-Star Break : tiens, on l’avait presque oublié celui-là…

Absent des terrains depuis le 22 mars 2018, IT pourrait bientôt retrouver les parquets. Et c’est tant mieux !

Source image : YouTube

Arrivé à Denver en juillet dernier après un passage express chez les Cavaliers puis les Lakers, Isaiah Thomas n’a toujours pas joué la moindre minute sous les couleurs des Nuggets. Bonne nouvelle, cela devrait bientôt changer.

Dix mois. Ça fait quasiment dix mois qu’Isaiah Thomas est éloigné des parquets. La dernière fois qu’on l’a vu jouer dans un match de saison régulière, c’est le 22 mars 2018 du côté de New Orleans. Il portait alors le maillot des Lakers en compagnie de Julius Randle et Brook Lopez. Ça remonte quoi. Beaucoup de choses ont changé depuis mais pour IT, cette longue période était surtout synonyme de rééducation, lui qui a subi une arthroscopie de la hanche en fin de saison dernière. De longs mois sans basket donc, mais tout ça devrait bientôt prendre fin puisque Thomas pourrait faire son grand retour juste avant le All-Star Break si l’on en croit les propos d’Adrian Wojnarowski d’ESPN. D’après le roi de la breaking news, Isaiah va de mieux en mieux et il y a des chances qu’il revienne sur les terrains entre le 11 et le 13 février prochain. Ces dates correspondent à deux rencontres pour Denver, face à Miami et Sacramento à la maison. Et s’il est trop court pour ces échéances, il profitera de la pause du All-Star Weekend pour préparer son retour le 22 février lors du déplacement des Nuggets à Dallas. Toujours selon Woj’, la dernière étape pour IT avant de revenir, c’est de jouer des scrimmages en cinq contre cinq et il devrait attaquer cette étape très prochainement. Bref, des nouvelles qui font du bien aux oreilles quand on connaît le récent parcours du petit meneur, qui est quand même passé de candidat au MVP en 2017 à joueur qu’on refourgue un an plus tard.

Maintenant, reste à voir comment il va revenir et surtout quelle place il va tenir dans une équipe de Denver qui réalise pour l’instant une séduisante campagne sans lui, avec une très belle deuxième place à l’Ouest (30 victoires pour 14 défaites). Ce n’est jamais facile d’intégrer un collectif qui tourne, d’autant plus que les Nuggets sont plutôt pas mal fournis sur les lignes arrières. En effet, derrière les Jamal Murray, Gary Harris et autre Will Barton, qui sont trois joueurs majeurs de l’équipe même si les deux derniers sortent tout juste de l’infirmerie, Denver possède aussi un duo de jeunots très prometteurs avec Malik Beasley et Monte Morris. Âgé respectivement de 22 et 23 ans, les deux gamins réalisent une saison pleine qui expliquent aussi les excellents résultats de la franchise du Colorado. Beasley est d’ailleurs titulaire à l’arrière depuis quelques matchs, lui qui a profité des absences de Barton et Harris pour élargir son rôle et montrer ce qu’il avait dans le ventre. Ses qualités de shooteur (48,1 % au tir, 41,8 % du parking et 91,3 % aux lancers francs, pour 10,2 points en moyenne) et sa défense correspondent parfaitement au collectif de Denver. Quant à Morris, qui est seulement sophomore, il remplit très bien son rôle de meneur remplaçant depuis le début de saison (9,8 points, 3,9 assists, seulement 0,7 turnover, à 46,2 % au tir et 41,7 % de loin). Initialement recruté pour prendre le costume de sixième homme et apporter du scoring et du playmaking en sortie de banc, Isaiah a donc une sacré concurrence et ce sera à lui de s’adapter pour se faire une petite place au sein de l’effectif.

A nouveau agent libre l’été prochain, Isaiah Thomas va tenter d’apporter sa contribution aux Nuggets, notamment quand les Playoffs vont montrer le bout de leur nez. Mais le plus important pour l’instant, c’est de revenir progressivement et s’intégrer dans le collectif. Le reste, ça ira tout seul. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top