Pelicans

Les Pelicans vont faire jouer Anthony Davis jusqu’à la fin de la saison : fans des Pels, c’est le moment d’en profiter

Anthony Davis

Un peu moins de 30 matchs, et après ça sera probablement terminé…

Source Image : NBA League Pass

L’info nous vient du Woj, New Orleans va permettre à Anthony Davis de retourner sur les parquets alors qu’un shutdown de l’intérieur était évoqué en cas de non-transfert. Au final, Dell Demps a résisté à la tentation, AD reste en Louisiane, et le monosourcil va pouvoir régaler encore un peu les fans des Pels.

C’était sûrement l’une des craintes d’Adam Silver : voir Anthony Davis, une des plus grosses superstars de toute la NBA, rester à New Orleans et être mis en costard jusqu’à la fin de la saison pour éviter une blessure qui ferait baisser sa valeur. Heureusement, il n’en est rien : le management des Pels, en accord avec le coach Alvin Gentry, est OK pour faire rejouer Unibrow. Mais il ne serait pas étonnant d’apprendre que le commissionner chauve ait mis son grain de sel dans cette histoire afin de préserver l’intégrité du jeu et les intérêts de la NBA. De plus, Adrian Wojnarowski nous dit que Davis a été clair avec son équipe : il veut jouer et donner le meilleur de soi-même. Une belle mentalité et preuve du dévouement du monosourcil pour sa future ex-franchise, parce qu’on connaît certaines stars qui n’ont pas forcément le talent et le niveau d’AD mais qui se vexent et qui refusent de jouer avant d’être transférées. Oui Jimmy, on parle de toi là. Une décision anecdotique pour certains mais qui réjouira sûrement certains fans des Pels qui vont pouvoir admirer le monstre quelques fois de plus. Il faudra en profiter parce qu’à la mi-avril, ça risque d’être fini.

Pour l’équipe en revanche, Brow ou pas, les Playoffs semblent trop loin désormais. Avec un bilan de 24 victoires pour 31 défaites et la 13ème place de l’Ouest, on voit mal les Pelicans remonter jusqu’au huitième spot et ce même avec le meilleur intérieur du monde dans leur effectif, qui risque de tout casser au passage. Parce que si les résultats ne vont pas s’améliorer drastiquement, AD pourrait lui se faire plaisir et claquer des perf’ monstres afin de bien terminer son aventure en Louisiane. Le 48/17/6/4/4 ? On arrive en courant. Mouillez-vous la nuque parce que les deux prochains mois risquent d’être lunaires. Des five-by-five ? On est prêt à parier qu’on va y avoir droit. Le match à 60 points ? Allez, pourquoi pas. De quoi bien mettre l’eau à la bouche de Magic et Danny qui pourraient quand même flipper en voyant leur potentiel futur joyau prendre des risques avec son physique. Car il ne faut pas oublier ce point : Davis sera très certainement transféré durant l’été mais il ne faudrait pas qu’une blessure vienne entacher cette histoire, cela coûterait très cher à sa franchise actuelle. On croise les doigts donc pour qu’il reste en bonne santé. Et surtout, faites très attention en TTFL car s’il reste un pick premium ++, il pourrait être mis au repos sur certains matchs, notamment en back-to-back, et son temps de jeu pourrait également être réduit. Forcément, les Pelicans voudront le préserver un minimum afin de limiter les risques de blessure.

Bonne nouvelle, on va pouvoir profiter d’AD en attendant de le voir jouer en vert et blanc ou pourpre et or, ça dépend de vos préférences. Concernant les fans des Pels, ils auront probablement un sentiment mitigé en le voyant jouer mais on espère qu’ils vont quand même pouvoir apprécier les derniers instants de Davis en Louisiane.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top