Celtics

Gordon Hayward n’a pas le temps : un retour dès ce soir contre les Cavs pour rompre la malédiction ?

Gordon Hayward

De retour de l’infirmerie encore plus vite que Flash.

Source image : Youtube

A 29 ans, Gordon Hayward estime qu’il a déjà passé assez de temps en salle de rééducation dans sa vie comme ça. Moins d’un mois après sa fracture de la main gauche, le beau gosse se tient prêt pour revenir aider ses coéquipiers. Ce retour éclair pourrait même avoir lieu dès ce soir contre les Cavaliers mais il faudra quand même faire attention au karma car c’était contre Cleveland que sa terrible blessure à la jambe était survenue lors du season opener il y a deux ans.

Depuis le 11 novembre, les Celtics jouent sans leur ailier opéré de la main gauche suite à une nouvelle fracture. Ça n’a toutefois pas empêché l’équipe de Brad Stevens de soigner son bilan avec une série d’invincibilité à domicile toujours en cours et surtout de grosses victoires contre les Nuggets ou le Heat. Mais l’absence du beau gosse se fait tout de même ressentir dans le jeu de la Green Nation et notamment en attaque où le manque de création a parfois provoqué des défaites largement évitables (parce que ouais, perdre d’un point contre les Kings ça fait toujours tâche). Mais bonne nouvelle pour les fans de la franchise du Massachusetts qui ne devraient plus attendre très longtemps avant de revoir l’ancien joueur des Jazz. En effet, ce dernier à déclaré à NBC Sports Boston qu’il espérait être de retour dès ce soir pour la réception des Cavaliers au TD Garden, même s’il n’a pas encore pris part aux cinq contre cinq à l’entraînement. A croire que tout ce temps passé à l’infirmerie depuis 2017 l’a rendu allergique aux salles de rééducation et qu’il souhaite s’en échapper dès que possible.

« L’os est guéri et il est probablement plus fort que celui de ma main droite. Il y a toujours une plaque avec des vis, l’os va bien. Le match de demain [aujourd’hui, ndlr] est une possibilité. Je vais voir comment je me sentirai quand je me lèverai, j’irai shooter un peu et on verra comment ça se passe. »

Le blondinet est donc motivé pour revenir le plus tôt possible sur les planches afin de reprendre sa belle saison en cours mais son coach reste prudent même s’il déclare que son ailier sera de retour « plus tôt que plus tard ». On peut comprendre les précautions prises par les Celtics, d’autant que les verts font le taf sans lui et qu’il serait vraiment bête de reperdre celui qui tournait à 18,9 points à 43,3% de loin, 7,1 rebonds et 4,1 passes de moyenne sur les huit premiers matchs de la saison et qui a été un très bon organisateur aux côtés de Kemba Walker. Après une première année blanche et une seconde terminée bien en-dessous des espérances, le All-Star semble se rapprocher de son niveau lorsqu’il évoluait sur les bords du Lac salé avec Rudy et les autres. Une bonne nouvelle pour Boston qui aura besoin de tout le monde à son niveau pour essayer faire mieux que l’année dernière lors des prochains Playoffs. On peut donc compter sur le staff des C’s pour calmer les ardeurs de son nouveau titulaire dans son enthousiasme pour éviter de finir comme KD pendant les Finales NBA.

Après deux fractures en deux ans, Gordon Hayward va devoir être prudent. Mais cette fois n’a rien à voir avec la précédente et il semble tout proche d’un retour express. Alors ok il veut revenir jouer et on le comprend, mais attention à ne rien précipiter et, s’il joue ce soir, à ne pas se blesser contre les Cavaliers. Y’a une série d’invincibilité à préserver alors les alley-oops seront à proscrire pour ne pas revivre de vieux cauchemars. 

Source texte : NBC Sports Boston

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top