Videos NBA

NBA Top assists de la semaine : c’est officiel, Steven Adams va signer en NFL

Avis à tous les amateurs de vision de jeu et de délicatesse, la nouvelle vidéo des Top assists de la semaine est disponible. Cinq minutes de pur caviar durant lesquelles ont se demande où tous ces mecs-là cachent les yeux qu’ils ont en plus sans se faire griller. 

Un conseil, mouillez-vous bien la nuque car la vidéo commence très fort et vous n’êtes pas prêts. En même temps, quand on voit un joueur de rugby néo-zélandais offrir une passe de quarterback qui traverse le terrain pour permettre à un Allemand d’envoyer le match en prolongation au buzzer, y’a de quoi parler chinois. De nos jours en NBA, le pick-and-roll est la base de l’attaque de n’importe quelle équipe et en regardant cette compilation on comprend pourquoi. La moitié des passes de ce Top viennent d’écrans. Ainsi, Luka Doncic se régale des picks de Dwight Powell pour l’envoyer en orbite sans même regarder après la coupe, on commence à être habitués même si ça reste toujours aussi beau à regarder. Autre habitude, retrouver un pivot serbe dans ce Top. Nikola Jokic squatte ces best-ofs depuis quelques temps maintenant. Cette semaine, on apprend aussi que les prises à deux en NBA ne sont pas efficaces contre certains extra-terrestres, ainsi les Trae Young, James Harden et Jimmy Butler se foutent royalement de la gueule de la pression défensive collective et en profitent pour squatter les highlights grâce aux ouvertures que cela crée. On continue directement avec un autre gaillard réputé pour ses passes : Ben Simmons, présent par deux fois dans cette compilation pour son jeu collectif en transition, qui fait le show. Cependant, ce Top de la semaine nous permet de voir de nouvelles têtes à chaque fois, ainsi on s’est souvenu de la présence d’Evan Turner en NBA, qui à défaut de nous livrer une bonne saison, nous offre une belle passe dans le dos. Autre surprise présente dans ce top, C.J. McCollum qui a concentré toute sa frustration dans un laser pour nous sortir une passe en transition digne des plus beaux sabres de Star Wars. On appréciera également le petit clin-d’œil à Isaiah Thomas. Et on vous a gardé la passe la plus hype pour la fin : le alley-oop depuis une remise en jeu du GOAT Caruso pour l’autre membre du duo de légendes des Lakers, LeBron James.

C’est donc parti pour cinq minutes de caviars en tous genre, cinq minutes d’offrandes pleines de tendresse pour que son coéquipier aille éclater l’arceau ensuite. Vive les passes et ceux qui font vivre cet art.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top